Un peu  d’histoire …...

Histoire du bouchon de champagne…

 

Il était une fois une boisson divine dont il fallait contenir l’effervescence… J

 

Au début de son histoire, le champagne fut bouché avec un morceau de bois enveloppé de lin et de chanvre. Le tout était retenu par de la cire cachetée.

 

Puis du XIIème jusqu’au début du XIXème, on fermait les bouteilles avec un bouchon de liège deux fois plus large que le goulot et pour qu’il reste en place pendant la fermentation, on l’attachait avec une ficelle de chanvre.

 

Ce n’est qu’en 1844 qu’Adolphe JACQUESSON inventa et déposa un brevet pour le MUSELET composé d’une plaque de fer blanc placée sur le bouchon retenue par un muselet de fil de fer. Vers la fin du XIXème, on eut l’idée d’utiliser la plaque du muselet pour communiquer sur l’identité du fabricant. Petit à petit, les décors s’affinèrent jusqu’à la précision et au raffinement qu’on leur connaît aujourd’hui et les collections commencèrent…